Pas de commentaire

La conception de cuisines à petit budget : Adopter l’approche par étapes

cuisiniste cannes

L’idée d’entreprendre une rénovation complète de la cuisine d’un seul coup peut sembler intimidante pour certaines personnes. Il est facile de comprendre pourquoi : la rénovation d’une cuisine est un investissement important dans la valeur de votre maison et dans votre qualité de vie. Pour certains propriétaires, faire tout le travail d’un seul coup peut ne pas être une option pratique ou financièrement viable pour le moment. C’est pourquoi une approche progressive de la rénovation peut être une solution intéressante.

Les avantages de la rénovation de votre cuisine par étapes


En ce qui concerne l’approche progressive de la rénovation, il faut tenir compte de cinq éléments principaux : le plan d’ensemble, les armoires, les comptoirs, les revêtements de sol et les appareils électroménagers. Souvent, les propriétaires choisissent de décomposer ces différents éléments en étapes, puis ils mettent en œuvre les changements sur une période de temps qui correspond à leur budget ou à leur calendrier. Cela peut signifier qu’il faut répartir les éléments du projet sur plusieurs mois, voire quelques années ou plus.

Lorsque les propriétaires décomposent leur projet de rénovation de cuisine en plusieurs étapes, ils peuvent avoir le sentiment d’avancer vers leur objectif, ce qui peut être très motivant et gratifiant. Il suffit d’un peu de patience et d’un plan de jeu stratégique. Vous trouverez ci-dessous quelques suggestions sur la manière d’adopter une approche progressive pour la rénovation de votre cuisine.

  1. Dressez la liste de vos 5 principaux besoins et désirs en matière de cuisine
    Pour la première phase, rassemblez vos idées et créez un design de cuisine complet, afin de pouvoir garder un œil sur l’objectif final et votre budget. Vous voudrez peut-être rencontrer quelques équipes de conception/construction de cuisine réputées pour en choisir une qui fonctionnera avec votre plan à long terme, éventuellement pluriannuel. (Nous aidons fréquemment nos clients dans ce domaine et nous proposons également des options de financement flexibles pour ceux qui ne veulent pas attendre que la cuisine de leurs rêves soit terminée). Une fois que vous avez choisi un concepteur/constructeur, vous pouvez commencer à établir un calendrier provisoire.
  2. Évaluez les éléments existants de votre ébénisterie
    Dans la plupart des cas, c’est la mise à jour du cabinet qui aura le plus d’impact sur votre nouveau design, elle devrait donc retenir toute votre attention et votre considération. Selon le procédé choisi, les armoires pourraient être l’élément le plus coûteux de votre rénovation de cuisine. Veillez donc à choisir la meilleure couleur et le meilleur style d’armoire qui correspondent à vos goûts personnels, votre style de vie et votre budget.

Si les « os » de votre armoire existante sont en bon état (c’est-à-dire que les matériaux de l’armoire ne sont pas déformés, endommagés ou compromis), vous avez la possibilité de refaire les armoires, ce qui est généralement beaucoup moins coûteux et plus rapide à faire installer que des armoires neuves. Cette opération peut en fait vous faire économiser des milliers d’euros par rapport à un projet traditionnel d’arrachage et d’installation d’armoires, tout en offrant la même transformation esthétique que les armoires neuves.

Il est préférable de faire appel à un entrepreneur/remodelant architecte d’intérieur cuisiniste professionnel pour évaluer la structure de votre cuisine existant. Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous examinez les os de votre cuisine :

Leur structure est-elle suffisamment solide pour supporter le poids d’un comptoir en quartz ou en granit ? Si ce n’est pas le cas, il faudra travailler à améliorer les armoires qui soutiennent le comptoir ou choisir une alternative plus légère (comme une surface solide ou un stratifié).
Avez-vous actuellement un lourd comptoir en pierre que vous comptez conserver ? N’oubliez pas que les surfaces en pierre peuvent présenter des fissures naturelles et de minuscules fissures internes qui les rendent vulnérables à la flexion et au stress. C’est la principale raison pour laquelle les armoires doivent être remplacées avant les comptoirs.
Devrez-vous ajouter de nouvelles armoires au plan de travail existant ? Cela peut être intégré à un projet de revêtement de sol ou à une autre solution hybride.

  1. Installation des comptoirs
    Une fois que les armoires sont mises à jour et robustes, il est logique que la phase suivante soit l’installation d’un nouveau comptoir.
You might also like
Cuisine

More Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu